De Mark Ravenhill.

Mise en scène de Bénédicte Budan et Franck Victor.

Joué début 2005 à l'Aktéon, puis au Clavel de janvier à avril 2006 et au Vingtième Théâtre en 2007.

 

Une comédie "trash". Un univers déjanté et drôle. Une pièce coup de poing qui nous parle d'une société où l'argent est le nouveau Dieu.

Mark, Lulu, Robbie, Gary et Brian nous entraînent dans un tourbillon de situations extrêmes où se mêlent la dépendance, le sexe, la drogue et l'amour.

 

Malgré le sujet assez dur, la part d'enfance des personnages et leur fragilité devaient apparaître dans leur costume.