De Corneille.

Mise en scène par Bénédicte Budan.

Créé au Théâtre Silvia Monfort en avril 2009.

Suivie d'une tournée.

 

Un royaume en Espagne...

Rodrigue et Chimène sont amoureux et promis l'un à l'autre. Une querelle éclate entre leurs pères. Rodrigue venge le sien en tuant le père de Chimène.

Des pères, des enfants. L'atteinte irréparable faites aux un, est donnée en héritage aux autres. Dès lors, quel avenir ces derniers peuvent-ils batir ?

Une jeunesse qui doit payer le prix des erreurs de ses aînés, qui doit essayer malgré tout, de vivre, de combattre et d'aimer ...

 

Pour cette cinquième collaboration, Bénédicte Budan a opté pour une esthétique "merveilleuse". D'où un travail particulier des couleurs, matières et volumes qui révèlent le caractère des personnages et tranchent avec un décor noir et blanc.