De Shakespeare.

Mise en scène par Anthony Magnier pour la Compagnie Viva.

Créé à Cambrai en Janvier 2020.

 

Don Pèdre, Prince d’Aragon, revient de guerre victorieux sur les terres de Messine, gouvernées par Léonato. Béatrice, nièce de Léonato retrouve Bénédict, une ancienne connaissance, et l’un des chevaliers de Don Pèdre. Dans le même temps, Claudio, un jeune
et ingénu ami de Bénédict, tombe amoureux d’Hero, fille de
Léonato. Tandis qu’on organise leur mariage, Don Pèdre complote pour que Bénédict et Béatrice tombent amoureux.
C'est un spectacle festif dans lequel les rôles sont inversés, ici les rôles masculins sont tenus par des femmes et les rôles féminins par des hommes. Plus que jamais on se questionne sur l'étât de notre société et la place de chacun, chacune...

 

La pièce est traitée de façon sobre, le propos est suffisant. De même pour les costumes j'ai été vers l'épure en habillant d'abord les comédien(ne)s tout en créant une esthétique neutre et sobre avant d'ajouter quelques éléments de costumes qui nous signifient le statut du personnage.