De Racine.

Mise en scène par Anthony Magnier pour Viva.

Créé au Forum à Fréjus en janvier 2015, avant une tournée.

 

Oreste aime Hermione, mais elle aime Pyrrhus, qui aime Andromaque, qui aime encore le souvenir de son mari, Hector, tué pendant la guerre de Troie.

Dans cette pièce Racine pousse la passion jusqu'à son paroxysme, amène ses personnages au bout de leur monstruosité.

Avec cette tragédie, qu'Anthony Magnier traite dans une époque contemporaine, il nous offre un théâtre de chair ! Chair des comédiens, livrés entièrement sur la scène ; chair des mots portés, énoncés, donnés en pâture au public, assumés ; chair du spectateur, impliqué à son tour, mis à l'épreuve, bousculé.

 

Les costumes sont contemporains, sobres, élégants. Ils doivent mettre en valeur les personnages, nous permettre de vite comprendre leur personnalité, à travers leurs costumes et la façon qu'ils ont de les porter.